Agence de voyage réceptive

Partir à la découverte du pays basque

Réservation

* Réserver votre séjour sur mesure maintenant

Villes et villages

CÔTE BASQUE

  • découvrir bidart
  • fort de ciboure
  • golf de ciboure
  • gastronomie basque
  • visiter guetahry
  • aller à hendaye
  • plage saint jean
  • voyage saint jean de luz
  • voyage saint jean de luze

PRESENTATION

Après la longue côte sableuse des Landes, le rivage basque se redresse à Biarritz pour n’être plus que rochers déchiquetés, falaises, criques et belles plages de sable fin.

Située à cheval entre la France et l’Espagne, aux pieds des Pyrénées, la Côte Basque offre une variété de paysages magnifiques, de célèbres stations balnéaires et des ports pittoresques toujours très actifs..

Au XIXème siècle, on découvre les bienfaits des bains de mer. La douceur du climat de la Côte Basque et son extraordinaire beauté attirent alors la bourgeoisie et toutes les têtes couronnées d’Europe.

Le littoral basque  français  de Biarritz à Hendaye devint un laboratoire  d’innovations architecturales et urbanistiques qui donnent de nos jours un  ensemble absolument unique au monde.

Aujourd’hui, le Sentier du Littoral, permet de longer plages, grèves et falaises, entre Bidart et Hendaye, à travers 25 km de chemins aménagés, pouvant être parcourus en plusieurs étapes.

Avec Esprit Basque découvrez les petits villages du bord de mer tels que Bidart, ou Guéthary, la charmante ville de St-Jean-de-Luz, son port de pêche et sa magnifique baie, avant de nous rendre à la frontière espagnole. Nous emprunterons la route de la corniche, offrant de superbes panoramas. Nous voilà à Hendaye, station balnéaire du début du XXème siècle, traversons l’estuaire de la Bidassoa en bateau et rendons nous à Fontarrabie ( hondarrabia)l’espagnole, et goûtons aux fameux pintxos (tapas) arrosé d’un vin de la région… Vous serez enchantés !

Un peu d'histoire

Saint-Jean-de-Luz, souvent prise et pillée par les Espagnols, souffrit longtemps de sa position frontalière. Elle subit notamment, en 1558, un incendie qui n'épargna qu'une seule maison - celle où résidait le chef du contingent ibérique ayant occupé la cité. C'est à la fois pour faciliter le mouillage des navires et protéger la baie que le roi Henri IV entreprit de construire le fort de Socoa (commune de Ciboure).

Saint-Jean-de-Luz connut son heure de gloire lorsque, à l'issue du traité des Pyrénées conclu quelques mois plus tôt (7 novembre 1659) par Mazarin, Louis XIV vint y épouser Marie-Thérèse d'Autriche infante d'Espagne le 9 juin 1660. La porte de l'église Saint-Jean-Baptiste, franchie à sa sortie de l'église par le couple royal fut murée 3 ans après la cérémonie, quoique l'inscription gravée dans le mur donne à croire que la condamnation de la porte a été réalisée juste après le mariage.

N’hésitez pas à découvrir l'ensemble de nos prestations sur notre site et contactez-nous pour votre séjour personnalisé.
Réservation

* Réserver votre séjour sur mesure maintenant